Observer les étoiles pour maîtriser les saisons

Comment les hommes de l'Antiquité connaissaient-ils les saisons ? En regardant le ciel.

Conférence de Louis-Aimé de Fouquières vendredi 5 août 2022 à 17 h, au site archéologique de Cassinomagus (Chassenon, Charente).

L'observation du ciel en vue de rythmer les travaux agricoles est attestée dans Les Travaux et les Jours, ouvrage du 8e siècles av. J.-.C du poète grec Hésiode. L'apparition ou la disparition au lever ou au coucher du soleil d'étoiles bien reconnaissables permettaient aux Anciens de repérer avec précision la saison dans laquelle ils se trouvaient, et d'engager leurs travaux agricoles au bon moment. À cette époque, les calendriers luni-solaires ne permettaient pas de se repérer. Imaginez que l'on fixe l'équinoxe de printemps systématiquement à la pleine lune !

J'expliquerai les procédés qu'utilisaient les Anciens Gallo-romains installés à Cassinomagus au 1er siècle avant J.-C. à l'occasion de cette conférence.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les clés de 2022