Notifications par courrier électronique

vendredi 17 janvier 2020

Bilan 2019, perspective 2020


Les débuts d'année sont les moments de bilan. Que peut-on dire aujourd'hui des promesses du calendrier milésien, et qu'avons-nous fait en 2019 autour des questions de maîtrise du temps ?



Validation de la pertinence pour des phénomènes saisonniers


Tout d'abord, le calendrier milésien tient ses promesses sur le plan de ses qualités fonctionnelles. Nous avons pu analyser des phénomènes saisonniers, et le référentiel milésien nous a révélé des petites dissymétries entre mois milésiens symétriques (5m et 8m par exemple), qui peuvent mériter un approfondissement. Ce que les séries par mois grégoriens ne permettent pas d'identifier (voir l'étude sur l'éclairement solaire et le poster résumant cette étude).

Nous avons par ailleurs identifié des entreprises qui analysent leurs activités mensuelles en les arrêtant au 21 de chaque mois, afin de faciliter l'arrêté comptable à la fin du mois. Autant dire qu'à l'instar de M. Jourdain, elle utilisent le calendrier milésien sans le savoir. Affaire à suivre.

Outils numériques stabilisés


A l'occasion de ces travaux, nous avons mis à l'épreuve nos propres outils numériques construits pour faciliter les conversions entre le calendrier milésien et les autres. A vrai dire les outils de conversion sont stabilisés depuis la toute fin de 2018. 2019 a plutôt vu l'intégration des normes Unicode dans les navigateurs Internet, facilitant la représentation de toute date dans toute langue et selon une diversité de calendriers utilisés dans le monde entier. L'adoption quasi-universelle de ce référentiel - même par microsoft Edge au cours de 2019 ! - nous permet de préparer efficacement l'ajout du calendrier milésien parmi les calendrier que l'on peut restituer avec Unicode, et nous a permis de simplifier les programmes d'affichage de dates.

Nous recommandons à ceux qui s'en servent de prendre les dernières versions de nos outils Javascript (dernière mise à jour janvier 2020) et de nos outils pour tableurs (dernière mise à jour juin 2019) : MS Excel , Libre Office, Google Sheets. Le convertisseur PHP a été mis à jour en juin 2019. Le convertisseur en Ada n'a pas changé fonctionnellement depuis janvier 2019, l'édition de décembre 2019 se limite à la correction qu'un commentaire dans le code source.

Diagnostic et corrections d'erreurs sur des applications de références


Aujourd'hui nous pouvons dire que nos outils numériques surpassent en qualité des applications pourtant réputées, comme le convertisseur de Fourmilab ou les outils en ligne de l'IMCCE destinés au grand public. La simplicité du calendrier milésien nous permet d'identifier aisément les faiblesses d'autres convertisseurs, et même de construire des palliatifs dans un temps record. Ce que nous avons fait pour certaines pages de calcul de l'IMCCE et pour le convertisseur Fourmilab (voir notre bêtisier de calendriers).

Notre application de test de calendriers permet de valider les logiciels de calculs fournis par Unicode (les "ICU") ainsi que les modalités d'implémentation des directives Unicode par les navigateurs du marché. Le rôle d'Unicode a été remarquable pour l'affichage de l'ère Reiwa dans le calendrier japonais, et nous avons pu suivre presque jour par jour la mise en oeuvre de cette nouvelle ère dans les navigateurs. Nous sommes en mesure d'identifier et même de diagnostiquer divers dysfonctionnements, comme vous le verrez bientôt sur notre bêtisier de calendriers.

Construction de maquettes pour horloges, montres, instruments du temps


Les logiciels de l'horloge milésienne et du convertisseur permettent de construire des maquettes de nouveaux instruments du temps. Nous comptons proposer cette possibilité à des concepteurs, de fabricants, des éditeurs, ou des organismes de formation.

Outils pour la recherche


Beaucoup de personnes restent dubitatives à l'idée de réformer le calendrier. Or tel n'est pas le but de notre démarche. Il s'agit avant tout de redonner à ceux qui le souhaitent la maîtrise du temps des saisons, afin d'une part de mieux comprendre les phénomènes - et l'urgence climatique nous pousse à comprendre plus vite -, et aussi de reprendre la maîtrise du temps vécu.

Le calendrier milésien agit de ce point de vue comme une langue étrangère pour mieux comprendre la relativité et les particularités de sa propre langue. Il permet de relativiser les difficultés que pose arbitrairement le calendrier grégorien.

Prenons l'exemple simple à comprendre du jour de semaine d'une date quelconque. Ce n'est qu'en 1973, presque 400 ans après la promulgation du calendrier grégorien, que John Conway a trouvé une solution élégante à la question du calcul du jour de la semaine. Sa méthode des jours-pivots permet de maîtriser la recherche du jour de semaine dans une même année à partir de la recherche du jour de semaine dans un même mois, que beaucoup de gens maîtrisent naturellement. Ce n'est qu'en 2011, 38 ans plus tard, que deux ingénieurs ont proposé la méthode "11 sur impair" pour faciliter le calcul du clavedi, jour-clé de n'importe quelle année (voir page semaines). Désormais, dire le jour de semaine de n'importe quelle date est un simple exercice de calcul mental. Or, découvrir ou justifier cette méthode et très simple à l'aide du calendrier milésien, même si bien sûr la pratique se fait avec les calendrier grégorien ou julien.

De même dans le domaine des conversion de calendrier, le calendrier milésien a permis de préciser et d'élargir certaines opérations. Ainsi la division entière étendue avec plafond définie dans l'Heure milésienne permet de gérer l'intercalation d'un jour ou d'une unité placée à la fin d'un cycle. On définit ainsi des opérations très fiables, propres à éviter des erreurs que nous constatons encore sur des applications pourtant très répandues.

Publications, formations


C'est autour de la maîtrise du temps, particulièrement du temps des saisons, que se situent les bénéfices que chacun peut tirer de ces travaux. C'est donc sur ce besoin, qui devient pressant pour l'humanité en cette période où l'urgence de l'évolution du climat ne peut plus être mise de côté, que nous développerons notre action en 2020 et après.

Toutes les bonnes volontés pour contribuer à ce modeste édifice restent les bienvenues.

Que 2020 soit une grande année pour vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire