Anticiper les hasards du calendrier


La coincidence de jours fériés la même semaine au cours du mois de mai n'arrive pas au hasard, mais à intervalles réguliers.

La semaine dernière, semaine 19 de 2024, était celle d'un "grand viaduc", puisque l'Ascension suivait immédiatement le 8 mai. Sachant que l'Education nationale déclare systématiquement férié le vendredi suivant l'Ascension, il ne restait guère que deux jours de travail pour les écoliers cette semaine-là. Certains journalistes s'interrogent sur le retour de ces occurrences de deux jours fériés une même semaine de mai, mois qui offre la plus grande variabilité de nombre de jours ouvrés: 22 au maximum comme octobre, mais 17 au minimum (en considérant férié le lundi de Pentecôte) c'est-à-dire 3 de moins que février. Je voudrais ici donner quelques trucs pour anticiper ces années singulières sans avoir à consulter ou constituer systématiquement les almanachs.

Les "hasards du calendrier" n'en sont pas, les coincidences de jours fériés viennent de croisements entre trois cycles: le cycle solaire des dates de notre calendrier, le cycle des semaines, et enfin le cycle lunaire, plus précisément le cycle de la lune ecclésiastique grégorienne sur lequel est fondé le calcul de la date de Pâques. L'Ascension est en effet par définition le jeudi de la 6e semaine de Pâques.

Or deux années espacées de onze ans dont la première n'est pas bissextile ont même congruence de semaines, c'est-à-dire qu'une même date postérieure à février tombe le même jour de semaine. Ainsi, les dates de 2024 tombent respectivement les mêmes jours qu'en 2013, sauf en janvier et février puisque 2024 est bissextile. De même, 2002 et 1991 sont superposables à 2013. En revanche, parce que 2024 est bissextile, 2035 n'a pas la même congruence de semaines: le 8 mai 2035 tombe mardi, non pas mercredi.

Mais de plus, en onze ans, le cycle lunaire se décale d'un jour, plus rarement de deux. Or Pâques tombe le dimanche qui suit la pleine lune de printemps. Cette pleine lune peut tomber la veille du dimanche, ou n'importe quel jour jusqu'au dimanche précédent. En conséquence, Pâques tombe souvent le même jour à onze ans d'intervalle. Et en effet, l'Ascension est tombée le 9 mai en 1991, 2002, 2013 et enfin 2024. 

En 2035 en revanche, la coincidence ne se produit plus. Nous avons vu que le 8 mai tombe mardi, et de plus l'Ascension tombe le 17 mai. En plus du changement de congruence des semaines, le lent décalage du cycle lunaire fait reporter Pâques et l'Ascension d'une semaine.

Cette quasi-périodicité de 11 ans permet de trouver d'autres jeux d'années ayant des caractéristiques semblables. Par exemple, à partir de 2018 et sa semaine à double trou, l'Ascension tombant le 10 mai, on peut anticiper que 2029 et 2040 auront la même caractéristique. On explorera aussi 2051, avec l'Ascension le 11 mai après lundi 8 mai, puis 2062, 2073 et 2084 avec l'Ascension le 4 mai après lundi 1er mai.

Les années les plus intéressantes à repérer me paraissent celles dans lesquelles deux jours fériés tombent une même semaine de mai. Ces années sont caractérisées par la date de Pâques: elle doit précéder le 3 avril. Mais si Pâques tombe le 27 ou le 28 mars, les 1er et 8 mai tombent samedi ou dimanche, annihilant l'effet de "double trou". Enfin si Pâques tombe le 23 ou le 30 mars, l'Ascension tombe respectivement le 1er ou le 8 mai, deux jours fériés sont confondus, au grand dam des chasseurs de congés.

Pour amoindrir ces irrégularités entre années, plusieurs réformes de jours fériés sont envisageables:

  • supprimer le 8 mai comme jour férié, comme l'avait fait le président Giscard d'Estaing, le 14 juillet et le 11 novembre étant suffisants pour les célébrations militaires nationales;
  • reporter l'Ascension au 7e dimanche de Pâques, comme c'est l'usage dans de nombreux pays, notamment l'Italie, peu suspecte d'antichristianisme profond;
  • plus généralement, reporter au lundi suivant les jours fériés de mai à date fixe, comme c'est l'usage au Royaume-Uni et en Irlande.

Mais quel homme politique aura le courage de changer le calendrier ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dépasser le calendrier grégorien