Empereurs, Egypte et calendriers

Les empereurs qui ont promulgué un calendrier sont-ils aussi ceux qui ont conquis l'Egypte ?

Qu'y a-t-il de commun entre Jules César et Napoléon ? Deux empereurs, certes - encore que, pour César, le terme ne recouvrît pas la même fonction que pour Napoléon; deux grands transformateurs de la société, au point qu'après eux, rien ne serait plus comme avant. Des empereurs, il y en eut en Occident après César et avant Napoléon. Mais ces deux-là, outre leur rôle de premier plan dans l'histoire, présentent deux étonnantes similitudes. Tout d'abord, l'un et l'autre sont allés en Egypte, et en ont rapporté un important bagage scientifique. Ensuite, l'un et l'autre ont promulgué un calendrier. 

Napoléon en Egypte

La commémoration de Napoléon donne l'occasion aux délégués des cinq académies, réunis sous la Coupole, de montrer, sans complaisance ni dédain, les aspects trop connus et moins connus de l'épopée napoléonienne. Nicolas Grimal, délégué de l'académie des inscriptions et belles-lettres, égyptologue éminent, rappelle opportunément les grandeurs et les déboires de l'expédition d'Egypte. Le volet scientifique de cette expédition contribue beaucoup plus au progrès et au prestige de la France que le volet militaire, qui balaie notamment deux siècles de bonne relation avec l'empire ottoman. Je vous renvoie aux discours des académiciens sous la Coupole

César avait lui aussi posé le pied en Egypte. On en retient son idylle avec Cléopâtre, mais on oublie son admiration pour les savoirs de cet empire multimillénaire. César revint avec l'astronome Sosigène, à qui il donna mission d'instituer à Rome un calendrier solaire inspiré du calendrier égyptien. A peine deux ans plus tard, César promulguait le calendrier julien. Depuis le 1er janvier de l'an 709 Ab Urbe Condita (45 av. J.-C.) ce calendrier rythme les saisons à Rome. L'empire romain allait l'imposer au monde méditerranéen, puis l'Europe au monde entier, jusqu'à en faire la référence mondiale qu'il est aujourd'hui devenu, sous le nom de calendrier grégorien et sous le numéro de norme ISO 8601. Le calendrier grégorien n'est qu'une amélioration marginale du calendrier julien. Les mois restent les mêmes, mais la règle d'intercalation permet de ralentir la dérive des saisons. 

Promulgateurs de calendriers

Et voilà le deuxième point où Napoléon suit César. L'Empereur des Français a lui aussi promulgué un calendrier, j'allais dire le même que César. Napoléon fut proclamé empereur le 28 floréal de l'an 12. Son sacre, qu'immortalise le tableau de David, a lieu le 11 frimaire an 13. Le calendrier institué par la Convention était encore le calendrier officiel en France. Le 22 fructidor de ce même an 13, Napoléon prononça l'abolition du calendrier républicain. Le 10 nivôse an 14 fut suivi du 1er janvier 1806. Le calendrier de César est promulgué une seconde fois, 1850 ans après sa première naissance.

Il y eut au 19e et 20e siècles d'autres tentatives de réforme du calendrier. Pratiquement toutes respectaient les mois romains, mais toutes cassaient le rythme de la semaine. Paul Couderc, astronome membre d'une commission chargée de la mise en oeuvre du projet de "calendrier universel" au milieu du 20e siècle, reconnut qu'une telle réforme n'était pas possible. 

Un nouveau calendrier est-il possible ?

En revanche, la norme ISO 8601 définit de fait un calendrier en semaines: chaque année est découpée en 52 ou parfois 53 semaines entières. Ce calendrier s'est imposé comme mesure du temps de la vie économique, sans besoin d'une autorité impériale. Il ne fait que découper le temps civil d'une manière différente, mais compatible avec nos habitudes. 

L'initiative du calendrier milésien procède de même pour désigner le temps des saisons, en étroite relation avec l'ensoleillement en chaque lieu. Nul besoin d'empereur pour l'imposer, nul besoin de contrainte pour s'y intéresser.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Date de Pâques: est-ce si compliqué?