Equinoxe, second automne et modulation horaire

Le passage de l'équinoxe est aussi l'entrée dans le deuxième automne selon la modulation horaire solaire. Explications.

Les températures exceptionnellement hautes que connaît la France en cette mi-septembre 2020 ne doivent pas faire oublier la réalité de nos saisons. A l'approche de l'équinoxe, la durée de l'éclairement diurne, c'est à dire le temps pendant lequel le soleil est au-dessus de l'horizon, diminue rapidement. Nous perdons 4 minutes chaque jour, mais de manière inégale. Les soirées se raccourcissent plus rapidement que les matinées. Sur le schéma des saisons de lumières, nous nous trouvons sur la ligne violette, au seuil mois de décème. L'équinoxe astronomique aura lieu le 2 décème (22 septembre) vers 15 h 30 (heure française), légèrement en retard par rapport au début de décème, parce que les saisons ne sont pas rigoureusement égales.

Cette année 2020, l'équinoxe est annoncée par une nouvelle lune. Les Israélites ont fêté Roch Hachana le 29 novème (19 septembre), 2e ou 3e jour de lune pour les autres calendriers lunaires ou luni-solaires (voir le convertisseur milésien). Le nouvel an musulman s'est lui détaché du nouvel an juif cette année, après trois années de coïncidence, la présente nouvelle lune signale le début de Safar, deuxième mois.

En termes de modulation horaire solaire, nous entrons dans le second automne. Selon notre grille de modulation horaire, le second automne commence le 20 septembre 2020, dimanche qui suit le 19/09, ou encore qui suit le 29 9m, cette date en "9" proche de l'équinoxe d'automne. C'est donc ce dimanche que les Milésiens vous invitent à réviser nos horaires d'activité pour tenir compte de la diminution de la durée du jour. Cela paraît un peu tôt pour le faire. Déjà certains ont pu penser que le dimanche 16 août, c'était un peu tôt pour réviser les horaires. Après tout les jardins de Paris ont attendu le 31 août pour fermer à 20 h 30 au lieu de 21 h 30. Et ils attendront encore le 30 septembre pour fermer à 19 h 30. Mais la modulation horaire des Milésiens a vocation à s'adresser au plus grand nombre possible d'activités. C'est pourquoi les changements se font un dimanche. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'au cours de cette saison, la durée minimale du jour est de 10 heures. L'année prochaine, les dates pivots pour ces changements tombent dimanche, alors qu'elles tombent samedi en 2020. Le changement lui-même doit se faire le dimanche qui suit, soit dimanche 22 août 2021 pour le premier automne, et dimanche 26 septembre pour le second automne. Plus proches des dates fixes des fermetures des jardins parisiens.

Combien de temps va durer ce second automne ? Cinq semaines, comme le premier. Si l'on veut suivre de plus près la réalité astronomique et se référer seulement au calendrier milésien on pourrait fixer le premier automne en novème, donc du 22 août au 20 septembre, et le second automne en décème, soit du 21 septembre au 21 octobre. Mais si l'on souhaite que le monde économique s'approprie la modulation horaire, il faut lui donner des jalons se référant aux semaines. Le prochain jalon est le 31 octobre, la fête d'Halloween, qui consacre l'entrée dans la saison sombre, celle où les jours restent longtemps les plus courts. Pour exorciser l'inquiétude des enfants qui voient la nuit arriver alors qu'ils ne sont pas encore couchés, on les envoie frapper aux portes des maisons pour exiger des friandises. Le deuxième automne se termine le dernier dimanche d'octobre. Ce sera dimanche 25 octobre en 2020, puis dimanche 31 octobre en 2021, jour d'Halloween. Observez que c'est aujourd'hui le dimanche de changement d'heure. La disparition programmée du changement d'heure nous invite à réfléchir sur la modulation de nos horaires au cours de l'année.

Observez aussi sur le graphique que ce second automne n'est pas le symétrique du premier printemps. Le soleil passe le même temps au-dessus de l'horizon, mais il le fait une demi-heure plus tôt, quelle que soit la latitude. La modulation horaire ne doit pas être strictement la même pour ces deux saisons. C'est d'ailleurs pour cela que le passage à l'horaire d'hiver, à l'origine fin septembre, a été reporté à fin octobre.

Que la perspective du second automne ne vous chagrine pas. Souvent, c'est aussi celle de l'été indien, que nous appelons de nos vœux. 

Cliquez ici pour en savoir plus sur la modulation horaire solaire et donner votre avis.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Date de Pâques: est-ce si compliqué?