mardi 21 juin 2016

Le solstice d'été 2016

A la charnière entre le 30 sextème et le 1er septème se produit le solstice d'été. Explications.



Le solstice d'été expliqué en 1 minute par LePoint

Le solstice d'été est aujourd'hui, plus précisément le 29 sextème 2016 à  22h34 UTC, soit le 30 sextème 2016 à  0h34 heure légale de Paris. Le site du Point.fr nous livre une petite explication, permettez-moi de la compléter.

Tout d'abord, c'est bien à 22h34 (et non 22h44) UTC (l'heure de Greenwich, que l'on n'appelle plus GMT) que l'événement astronomique a eu lieu. Et précisons qu'il "a lieu", non pas qu'il "commence". Ensuite, puisque qu'on nous dit que le solstice correspond au jour le plus long de l'année, comment peut-on lui donner une datation aussi précise, à la minute près ?

Pour les astronomes, le solstice correspond à un événement géométrique précis: l'instant où le plan contenant l'axe des pôles et perpendiculaire au plan de la trajectoire terrestre passe par le centre du Soleil.

Comme cette année le solstice a lieu autour de minuit en Europe, la différence de durée entre les journées du 29 et du 30 ne sera pratiquement pas perceptible. Les journées vont commencer à diminuer, mais de moins d'une minute par jour au début. A la latitude de Paris, elles auront presque 8h de moins dans six mois !

Avec les mois milésiens, cette diminution de durée peut être estimée par la bonne vieille méthode des douzièmes: le jour diminue de 1/12 de la variation totale au cours du premier mois après le solstice (7m), 2/12 le second (8m), 3/12 chacun des deux suivants (9m et 10m) 2/12 le cinquième (11m), enfin 1/12 le sixième (12m). Mais bien sûr on ne peut pas utiliser ce calcul avec le calendrier grégorien. (Voir aussi: estimer la durée du jour et mois milésiens)



Pourquoi le solstice d'été tombe-t-il le 29 ou 30 sextème, et non le 1er septème, alors que le solstice d'hiver est tombé le 1er unème dernier ? D'une part, l'année a 365 ou 366 jours, il faut bien la couper en deux à un endroit, en tenant compte du fait que le jour intercalaire des années de 366 jours doit tomber en fin d'année. Le premier semestre fait 183 jours, et le second 182 ou 183 pour un total de 365 ou 366 jours. D'autre part, les événements tropiques, solstices et équinoxes, n'arrivent pas à intervalles réguliers au cours de l'année, et ces intervalles évoluent doucement entre 87 et 95 jours. Le calendrier milésien défini une saison moyenne de 91,3 jours, de même notre système d'heures définit un midi moyen dont le midi vrai peut s'éloigner de 20 mn environ.

En pratique, de même qu'il n'est pas gênant que le midi vrai ne soit pas exactement à midi sur nos montres, il est supportable que le solstice vrai arrive un peu avant sa date anniversaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire