lundi 7 août 2017

Petite éclipse de lune avant la grande éclipse de soleill

L'horloge milésienne numérique permet de voir les conditions favorables aux éclipses. Celle de la lune de ce soir, très partielle et faiblement visible de France au moment du lever de lune, n'est que le prélude à la grande éclipse de soleil qui sera visible des Etats-Unis. 

Le calendrier perpétuel numérique milésien donne des informations sur la lune qui permettent d'anticiper la possibilité d'éclipse. Ici, l'âge de lune indique une pleine lune (entre 14 et 15,5 jours après la nouvelle lune). La hauteur est celle de la trajectoire de lune au dessus de l'écliptique. Ici, très proche de 0, donc en principe le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés.

Dans la réalité, l'alignement n'est pas encore parfait, et l'ombre de la Terre ne couvre que partiellement la face éclairée de la Lune. De plus, ce spectacle n'est visible que quelque temps après le lever de lune. Celle-ci vous paraîtra "grignotée". 

Cet alignement sera parfait à la prochaine nouvelle lune, pour la belle éclipse qui sera visible en Amérique du Nord le 31 octème (21 août), la même que celle de 1999 en France, un cycle de Saros plus tard. Là aussi, le calendrier perpétuel numérique vous met la puce à l'oreille. 

Bonne observation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire