dimanche 28 octobre 2018

La 25e heure est ambigüe

L'horloge milésienne à l'instant du changement d'heure

Lors du passage à l'heure d'hiver, une heure est ajoutée. Comment la désigner ? Explication et travaux pratiques avec l'horloge milésienne.


La journée du 7 onzème (28 octobre) 2018, dernier dimanche d'octobre, comprend 25 heures. Mais l'une de ces heures est difficile à désigner. C'est celle représentée ci-contre par l'horloge milésienne avec cadran des heures. Nous venons d'atteindre deux heures du matin, ce 7 onzème dernier dimanche d'octobre. Dans une heure, il sera à nouveau deux heures, et nous en aurons terminé, au moins pour quelques mois, de chercher minuit à deux heures. Comment distinguer ces deux instants ? Il faudrait préciser: deux heures heure d'été, deux heures et quart heure d'été, et ainsi de suite jusqu'à deux heures cinquante-neuf minutes cinquante neuf secondes heure d'été, immédiatement suivie de deux heures heure d'hiver. Vous pouvez faire l'exercice avec l'horloge milésienne, dont je viens de publier une nouvelle version permettant d'animer la progression des jours.

Le débat politique fait rage autour du changement d'heure. Ce n'est pas nouveau, le maniement du calendrier est le domaine où s'affrontent vainement les idéologies politiques. L'archonte, magistrat suprême d'Athènes, n'hésitait pas à promulguer quelques jours intercalaires afin de reporter une fête religieuse qui devait tomber à une date précise du mois lunaire. Certains auteurs en venait à distinguer la "lune de la déesse" (Séléné), lune vraie qui pouvait différer de quelques jours de la "lune de l'archonte", lune qui aurait dû être conventionnelle, mais était souvent tout simplement arbitraire. En promulguant le calendrier julien, calendrier solaire dont il avait trouvé l'idée en Egypte, Jules César dégageait la cité de l'arbitraire des pontifes qui promulguaient le 13e mois lunaire, ou plutôt omettaient de le faire, selon des critères éloignés de l'intérêt public. Depuis plus de vingt ans qu'il exerçait cette charge, César savait bien à quel point elle était fragile.

En jouant avec l'horloge milésienne, vous pouvez prendre conscience de l'impossibilité pour nos instruments horaires de désigner ces quelques minutes par an de manière sûre. Il se trouve par ailleurs que les versions les plus récentes des navigateurs web modernes rendent compte des changements d'heure légale, pour un certain nombre de lieux de référence horaire, dont Paris. Vous verrez ainsi que l'heure légale de Paris était en 1900 en avance de 9 mn 21 s sur celle de Greenwich. Vous pourrez également jouer à la machine à descendre ou remonter le temps avec une petite animation. Découvrez aussi, sur une page voisine, quand les branches chrétiennes attachées au calendrier julien célébreront Pâques en hiver. Un gentil programme de découverte pour votre 25e heure d'aujourd'hui, ou pour vous consoler des effets du décalage dans les prochains jours.

N'oubliez pas de faire connaître à vos amis, si vous aimez.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire