samedi 4 juin 2016

La règle d'intercalation milésienne (14 sextème 2016)

La règle d'intercalation milésienne complète les règles introduites avec le calendrier grégorien afin de limiter la dérive du calendrier par rapport à l'année tropique.



La nouvelle version du convertisseur milésien disponible sur la page ressources fait les calculs de conversion en tenant compte de l'intercalation solaire milésienne. Celle-ci est une extension de la règle d'intercalation solaire grégorienne, et permet de réduire encore la dérive de l'année du calendrier grégorien par rapport à l'année tropique.

Rappelons la règle grégorienne:
  • les années multiples de 4 sont bissextiles;
  • toutefois, les années multiples de 100, bien que multiples de 4, ne sont pas bissextiles. Par exemple, 1900 n'est pas bissextile, et les 59 premiers jours de 1900 sont mal restitués par Microsoft Excel fonctionnant sous Windows.
  • par exception à la règle précédente, les années multiples de 400 sont bissextiles. C'est pourquoi l'an 2000 est bissextile, non pas simplement parce qu'il est multiple de 4.
La règle milésienne introduit une exception à la dernière règle, tout en restant conforme au principe d'intercalation postfixe intégrale décrit dans la page intercalation:
  • les années congrues à 2400 modulo 3200, bien que multiples de 400, ne sont pas bissextiles.

Grâce à cette règle complémentaire, la dérive résiduelle de 3 jours tous les 10 000 ans du calendrier grégorien se trouve réduite d'un ordre de grandeur. Il faudrait éventuellement recaler d'un jour le calendrier dans 30 000 ans. A cette époque, la durée du jour terrestre aura augmenté d'environ une seconde, ce qui posera d'autres problèmes relativement à la mesure du temps.

Sur le plan pratique, cette nouvelle règle ne change la table de conversion grégorien-milésien qu'avant l'année -800, et à partir de 2400. Personnellement je ne connais aucune date d'événement historique antérieur à -800 (Rome n'était pas encore fondée), et je ne perçois pas d'application critique à la connaissance de dates au-delà de l'an 2400. Donc pour l'instant je ne crois pas utile de concevoir de nouvelles tables de conversion. N'hésitez pas à combler mon ignorance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire