dimanche 21 décembre 2014

Bonne année 2015 (1er unème 2015)

L'année milésienne commence dès le solstice d'hiver. Quelques caractéristiques étonnantes et rares de l'année milésienne 2015, la première à être nommée ainsi. 


Les écoliers ont quitté leur cartable hier ou avant-hier, pour les « congés de fin d’année », mais nous devrions dire « de début d’année ». Ce jour-même a lieu la nouvelle lune. Il va être particulièrement facile d’anticiper les prochaines lunaisons. En effet, deux lunes durent pratiquement 59 jours, alors que deux mois font 61 jours. Les phases de la lune se décalent de deux jours tous les deux mois. On pourra prolonger cette règle simple y compris en 2016, car 2015 est une année abondante, avec un 366e jour, le 31 douzème. Cette année, tous les bimestres font 61 jours, y compris les bimestres comprenant le mois 12m. Non seulement le premier jour de l'année est celui de la nouvelle lune, mais c'est un dimanche. Cette conjonction est particulièrement exceptionnelle. Elle donne des effets intéressants. Ainsi la Pâque juive et la chrétienne ont-elles lieu exactement comme les Evangiles le racontent: Pessah a lieu (ou plutôt commence) samedi 14 quartème, veille du dimanche de Pâques. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire